Blog

GITANS, voyages et pèlerinages.

1716 Views0 Comment

EN TOURNAGE

Un pèlerinage, c’est à la fois un acte intime et une démonstration publique. A chaque mois de mai, aux Saintes-Maries, gitans de Provence et manouches d’Allemagne, roms de Roumanie et tsiganes de nulle part, marchent derrière la statue de Sainte-Sara, la patronne des gens du voyage. Une manière de prier pour soi, mais aussi de se donner à voir comme un « peuple ».
Pourtant, au-delà de l’oecuménisme folklorique, ce rassemblement souligne des différences, voire des tensions entre ces communautés dites du voyage. Il y a là des catholiques, des charismatiques membres de la Communauté de l’Emmanuel, des orthodoxes, des protestants-pentecôtistes…
il n’en reste pas moins que des dizaines de milliers de gens (du Voyage)) accourent chaque année des quatre coins de l’Europe juste pour défiler, ensemble, derrière une statue de plâtre.
En suivant quatre familles de pèlerins, le réalisateur, Jean-Louis ANDRE, révèle les lignes de fracture d’une communauté qui ne se reconnait jamais si bien que dans le regard de l’autre. Le rassemblement « gitan » éclaire ainsi d’un jour nouveau la notion même de nation. Qu’est-ce qui peut bien unir un peuple qui ne partage ni une terre, ni une histoire ?

Réalisation : Jean Louis ANDRE
Production : France Télévision/ Armoni/ Aller Retour Productions