Blog

LES ARBRES QUI CHANTENT

122 Views0 Comment

EN TOURNAGE

Dans le Haut-Jura, Bernard Michaud, professionnel du bois de lutherie, parcourt depuis plus de 30 ans la forêt du Mont noir pour répertorier la présence et l’évolution de certains arbres, dont il garde précieusement la trace dans ses carnets. Ces spécimens, des épicéas, âgés entre 150 et 200 ans, ont déjà un long passé, mais ils ont aussi, potentiellement, un long et magnifique avenir. Par la grâce de la nature qui les a fait naître, mais aussi grâce au travail des forestiers successifs et au talent des luthiers contemporains, ces arbres ont vocation à devenir la nouvelle génération de grands violons et violoncelles en capacité de rivaliser avec les célèbres Stradivarius, Amati ou Guarnerius.

Malheureusement en raison des dérèglements climatiques et de la sur-exploitation des forêts, les bois de lutherie sont aujourd’hui, un peu partout sur la planète, menacés de disparition. Le Haut-Jura n’échappe pas à la menace. Les cinq derniers années ont été particulièrement terribles pour ses forêts qui ont souffert de la sécheresse. Pour Bernard Michaud, le seul moyen de sauver ce patrimoine naturel et de le transmettre aux futures générations est de réapprendre « la vérité de la forêt » et de repenser sa gestion. Pour cela, il tente de mobiliser la filière bois, les propriétaires privés, les élus des communes forestières et les lycéens des écoles forestières pour redevenir ensemble des « jardiniers de la forêt ».

Réalisation : Laurent Sorcelle
Production : France Télévision / Aller Retour Productions / Armoni